Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Svpat M...

J' voulais une glace à la viande. Oui mais y'en avait plus..

28 Décembre 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

Ou alors viande hachée.. ..

Lire la suite

Plus on attend et plus ils sont durs à cuire: Boulégan en 2014 !

27 Décembre 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Divers

Plus on attend et plus ils sont durs à cuire: Boulégan en 2014 !

En décembre c'est l'apothéose,
La grande bouffe et les p'tits cadeaux,
Ils sont toujours aussi moroses,
Mais y'a d'la joie dans les ghettos,
La Terre peut s'arrêter d'tourner,
Ils rat'ront pas leur réveillon;
Moi j'voudrais tous les voir crever,
Étouffés de dind
e aux marrons.

(Renaud-Hexagone)
Lire la suite

Les Effectifs Globaux du Premier employeur de France: Pôle emploi !

27 Décembre 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

Les Effectifs Globaux du Premier employeur de France: Pôle emploi !
[Communiqué] de Presq' spécial

Publication des chiffres du chômage : novembre 2013.

  • Catégorie A :3 millions 293 mille personnes étaient en novembre dernier inscrites à Pôle Emploi, en catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité. (+0,5% sur un mois)

Chaque mois, on ne parle quasiment que de la catégorie A. Le minisphère pense aux laissés pour compte : les demandeurs d'emploi des autres catégories. Et ils sont (très) nombreux aussi :

  • Catégorie B : ils étaient 640.400 en novembre dernier. (-3,1%)

Ces inscrits à Pôle Emploi ont travaillé un petit peu le mois précédent : quelques heures, ou plusieurs jours... mais pas plus de 78 heures dans le mois. Le salaire de leur activité réduite est complété par Pôle Emploi (attention, après 15 mois de cumul, c'est terminé). Notez qu'ils restent "tenus d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi". En clair, de chercher un boulot.

  • Catégorie C : 942.700 personnes.(-0,4%)

Eux aussi doivent accomplir des actes positifs de recherche d'emploi. Eux aussi ont travaillé, mais plus de 78 heures dans le mois et ils ne doivent pas dépasser 110 heures au risque de ne toucher aucune indemnité.

  • Catégorie D : 281.700 personnes.(+0,9%)

Cette catégorie regroupe les personnes sans emploi qui ne sont pas disponibles, car en formation, en arrêt maladie, ou en congé maternité. Elles ne sont donc pas tenues de rechercher activement un travail, pendant cette indisponibilité.

  • Catégorie E : 378.200 personnes. ( + 3,1%)

Non tenues de chercher du travail car considérées comme étant "en emploi".

Ce sont pour la plupart des bénéficiaires des fameux contrats aidés : contrats uniques d'insertion, contrats de génération et autres emplois d'avenir.

Ces contrats aidés sont subventionnés par les pouvoirs publics et destinés aux personnes les plus éloignées de l'emploi ou ayant des "difficultés d’insertion professionnelle" :

les jeunes, les chômeurs de longue durée, ou encore les allocataires de minima sociaux

Et maintenant, on fait les comptes

  • A+B+C+D = 5 millions 157 mille 800 personnes inscrites à Pôle emploi. Et même 5 millions 536 mille si l'on ajoute la catégorie E...

  • N'oublions pas ceux qui ont été radiés administrativement par Pôle emploi. Ils sortent des listes le temps de leur radiation, mais restent des chômeurs. Ils étaient 43.200 en novembre dernier (-17,9%)

Source http://www.chomage.gouv.org/

Lire la suite

Révolution fiscale

21 Décembre 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud


Ep.22 - Révolution fiscale par CN-PCF

 

Une bonne vidéo vaut mieux qu'un  long discours d'académicien !

Lire la suite

Le Donnant/Perdant…

14 Décembre 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Des Pavés dans la mare

Le Donnant/Perdant…

Formation professionnelle

Le Donnant/Perdant…

de toutes les OS de salariés(sauf la CGT)

Au terme d'une négociation laborieuse, syndicats et patronat sont parvenus dans la nuit de vendredi à samedi à un projet d'accord sur la formation professionnelle, destiné notamment à la rendre plus accessible aux chômeurs et dont la pierre angulaire sera un compte personnel de formation.

François Hollande a salué «un accord majeur» qui va donner la «possibilité de se requalifier à tout moment» de sa vie professionnelle. Le ministre du Travail, Michel Sapin, a évoqué «une grande réforme, porteuse d’avenir».

Le Medef s'est dit «très optimiste» sur l'officialisation de cet accord dans les jours qui viennent.

La CFDT, à l'instar de la CFTC et de la CFE-CGC, a salué un projet qui «crée des droits essentiels pour les salariés» et «modifie de manière assez fondamentale» la formation professionnelle.

Côté syndicats, les signatures de la CFDT, de la CFTC et de la CFE-CGC semblaient acquises, assez pour entériner le texte proposé par le Medef. La principale organisation patronale s'est toutefois heurtée à l'opposition de la CGT et, dans son propre camp, à celle de la CGPME. FO s'est pour sa part montré prudent, mettant en avant «des bons et des mauvais points».

Ce texte servira de base à un projet de loi du gouvernement, présenté le 22 janvier et débattu au Parlement en février.

Alors maintenant venons-en aux « accords du MEDEF » signés cette nuit par les syndicats de collaboration :
C'est bien une régression de plus, bien dans la ligne gouvernementale.

Que l’on juge en sachant que le financement émanant des entreprises, premiers contributeurs de la formation professionnelle est de 13,7 milliards sur les 32 dépensés…

  • Avec cet accord, les entreprise de plus de 50 qui parvenaient à cotiser jusqu'à 2,7% de la masse salariale, ne cotiseront plus que de 0,55 à 1% de cette même masse , si bien que le patronat a encore une fois gagné 1,7% de la masse salariale, qu'il donnera ….aux actionnaires bien sûr !
  • Au passage, on en profite pour s’attaquer à la formation syndicale (1). Avec ce projet, le ministère entend « clarifier le financement des organisations syndicales » en dissociant le financement de la formation professionnelle de celui des organisations patronales et syndicales. "Ce dernier passera désormais par un financement mutualisé spécifiquement dédié aux moyens du dialogue social, transparent et déconnecté de la collecte au titre de la formation professionnelle", indique un communiqué.
  1. Actuellement, une petite partie des sommes dédiées à la formation professionnelle est distribuée entre patronat et syndicats pour financer leur gestion des organismes paritaire
Lire la suite

Malgrè le Mistral pour "Madiba"

6 Décembre 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud

Malgrè le Mistral pour "Madiba"

Malgré le vent glacial, ils étaient là ceux de la première heure (et les autres!) pour rendre un vibrant hommage à l'Humain qui vient de nous quitter.

Une brillante et émouvante prise de parole de Pierre Dharréville (PCF) au nom toute les organisations, pour faire vivre sa mémoire, les valeurs universelles qu’il a incarnées si magnifiquement.

Elles resteront vivantes dans nos luttes et dans nos cœurs.

Suivie d'une non moindre impressionnante minute de silence, seulement troublée par le Mistral qui semblait vouloir emporter le message pour «Madiba» loin, du coté de Johannesburg,

La mort est inévitable.Quand un homme a fait ce qu’il considérait être son devoir envers son peuple&son pays,il peut reposer en paix Madiba

Malgrè le Mistral pour "Madiba"Malgrè le Mistral pour "Madiba"
Malgrè le Mistral pour "Madiba"Malgrè le Mistral pour "Madiba"
Lire la suite

" STOP AU RACKET SUR NOS RETRAITES"

5 Décembre 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

" STOP AU RACKET SUR NOS RETRAITES"

Ils étaient combien?

800 à 1000 si l'on compte les pieds et qu'on divise par deux.

400 à 500 si l'on compte les Têtes Grises.

40 à 50 si l'on suit une formation de comptable à la DCRI (ex R.g ) !

Qu'importe!

Le plus important n’était-il pas de réussir le pari du Front de Lutte des Retraités 13 de réunir plusieurs centaines de pensionnés(ées) en cette période ou tout est fait pour les présenter comme des" nantis" et des "privilégiés" , au moment même ou le Gouvernement et les députés viennent de légiférer une énième ( et inefficace!) réforme des retraites.

Au moment où on officialise, par le report de revalorisation des pensions d'avril à octobre, la baisse du pouvoir d'achat de millions de retraités, ils seront dans les premiers à souffrir de la hausse programmée de la TVA en janvier 2014.

Sûr de la justesse de leur combat et de leur force - qui s'amplifie de rassemblements en manifestations- tout ce beau monde s'est retrouvé , en passant par la Mairie de Marseille, devant le Centre des impôts de la Sadi Carnot pour dire

" STOP AU RACKET SUR NOS RETRAITES"

Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites
Front de Lutte des Retraites

Front de Lutte des Retraites

Lire la suite

Les cons ca osent tout... même créer une société de confiance !

4 Décembre 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

 Les cons ca osent tout...  même créer une société de confiance !

Woerth propose de suspendre les contrôles fiscaux des entreprises en 2014

L'ancien ministre du Budget souhaite ainsi «créer une société de confiance» et favoriser la croissance. Cette proposition de moratoire, décriée à gauche, fait débat au sein de l'UMP.

La proposition est aussi originale que polémique.

Ce mercredi matin, sur iTélé, l'ancien ministre du Budget Eric Woerth a demandé au gouvernement de décréter en 2014 un moratoire sur les contrôles fiscaux des entreprises. Plus de vérifications de l'administration fiscale, donc, ni de contrôles de l'Urssaf ou de l'inspection du travail pendant un an.

Le député de l'Oise souhaite ainsi créer une société de confiance» et relancer la croissance. «Je veux qu'on laisse les chefs d'entreprises se consacrer à leur travail et faire en sorte qu'ils continuent à créer de l'emploi» ( le montage des fraudes fiscales prendrait donc tous le précieux temps de nos chers patrons? ndlr)

La proposition intervient le jour où le Conseil constitutionnel a validé l'essentiel des mesures contenues dans le projet de loi socialiste sur la lutte contre la fraude fiscale.

«La scandaleuse demande d'Éric Woerth sur les fraudes ferait une croix sur 20 milliards de redressement minimum (le coût annuel estimé de la fraude sociale en France, ndlr)».

Une telle mesure risquerait-elle d'encourager la fraude des entreprises? Eric Woerth s'en défend. «Mon idée n'est pas un appel à la fraude car la mesure ne durerait qu'un an. Je propose que, s'il est avéré que des entreprises ont profité de cette année pour frauder, elles devront être sanctionnées encore plus durement» l'année suivante, explique le député UMP .

Lire la suite

Et la carotte devint Rouge ! ...

1 Décembre 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud

Et la carotte devint Rouge ! ...

J'm'en fous je fume plus depuis 12 ans ...... mais ma femme et ma fille fument encore !

Cette semaine, les députés autoriseront de rapporter jusqu'à dix cartouches de cigarettes par personne d'un pays étranger.

Bruxelles a ouvert les frontières.

Après la décision de la justice européenne, en mars dernier, de lever les limites d’importation de cigarettes en France depuis les autres pays européens, les députés français voteront certainement jeudi 5/12/2013, en séance, l’abrogation de ces quotas. Ils ont adopté mercredi en commission des finances la suppression de deux articles qui les fixaient,

Jusqu’à présent, chaque véhicule passant les frontières belge, espagnole, luxembourgeoise ou italienne pouvait rapatrier 5 cartouches, soit 50 paquets de cigarettes, ainsi que 50 cigares ou cigarillos. En mars dernier, la Cour européenne de justice a condamné la France à revoir ces quotas, jugeant qu’ils protégeaient son marché du tabac.

Une circulaire du 7 mai 2013 établit désormais les nouvelles règles. Elle entrera en vigueur le 1er janvier 2014. A partir de cette date, chaque personne pourra rapporter 10 cartouches et 1.000 cigares. La réglementation autorisera ces nouveaux quotas pour les voitures de cinq personnes. Soit jusqu’à 50 cartouches (10.000 cigarettes) et 5.000 cigares par véhicule.

La souplesse ne s’arrête pas là. Auparavant, toute personne en infraction se voyait infliger des droits de douane, une amende et la saisie de sa marchandise. Désormais, les douaniers devront apporter la preuve que le tabac a voca
tion à être revendu.

Je sens que la "carotte" des buralistes frontaliers ne va pas tarder à devenir Rouge ! ...

Lire la suite