Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Svpat M...

Menard va encore tuer... l'Arlésienne !

31 Décembre 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud

Un article de Midi Libre qui met encore en avant Béziers et son Maire

 

 Cet immeuble à détruire où demeurait l’Arlésienne

Aménagement de l'espace public situé à l'angle des allées Paul Riquet et de la rue Boieldieu dans le cadre du projet de démolition de l'immeuble sis au 37 allées Paul Riquet courant 2015                                          Photo.PIERRE SALIBA

 

 
L a maison Cauffopé, à l'angle des Allées et de la rue Boieldieu à Béziers, appartenait à la fiancée du neveu de Mistral.
Il était difficile d'imaginer que l'immeuble qui se trouve à l'angle des Allées et de la rue Boieldieu, très laid en l'état et voué à la destruction dans les mois qui arrivent, pouvait présenter un intérêt patrimonial. Et pourtant...
 

Un de nos lecteurs, Jean Ginot, nous a fait très justement remarquer qu'il avait appartenu à la famille Cauffopé, au milieu du XIXe, dont la fille Marie avait été l'ex-fiancée du neveu du célèbre félibre Frédéric Mistral. Cette information, il l'avait découverte dans l'ouvrage de Jean-Denis Bergasse et Philippe Marassé de la Société archéologique, De la place de la Victoire à la gare par les allées Paul-Riquet et la place de la Citadelle.

François Mistral se jette du haut du Mas du Juge

Cette Marie Cauffopé est passée à la postérité sous le nom de l'Arlésienne, cette femme que l'on ne voit jamais dans la nouvelle d'Alphonse Daudet.

L'histoire commence lorsque François Mistral, est venu poursuivre ses études à l'École Saint-Dominique, rue Massol, chez les Frères de la Doctrine Chrétienne. Ses parents l'avaient recommandé auprès d'une famille biterroise amie, les Cauffopé. Leur fille, Marie, et François Mistral tombent amoureux l'un de l'autre.

Des fiançailles sont prévues mais, avant, le jeune homme rentre dans sa famille à Maillane, dans les Bouches-du-Rhône. C'est là qu'il apprend, par des sources biterroises bien informées, que sa dulcinée a un amant. Il sombre dans le désespoir et le jour de la fête du village, c'est le drame. François Mistral se jette du haut du Mas du Juge, la vieille bâtisse familiale.

De Marie la Biterroise à l'Arlésienne  

Cette tragédie, Frédéric Mistral la racontera quelques années plus tard à son ami Alphonse Daudet. Ce dernier, la reprend dans Les lettres de mon Moulin, sauf que Marie la Biterroise est devenue Arlésienne. Le conte deviendra un drame en trois actes que Georges Bizet va mettre en musique. Un an après, la jeune femme a épousé le brasseur Hérand et reçu la maison située au 44 des Allées Paul-Riquet.

Menard sauveur de l'Arlésienne?

Par ailleurs, notre lecteur note également que la maison Cauffopé, avec son architecture si particulière et typique de l'époque de la construction des Allées, n'est pas sans rappeler le Flatiron building de Manhattan (1). Il souligne d'ailleurs, qu'il existe d'autres immeubles de cette sorte à Béziers : derrière le café de la Rotonde(2) en bas des Allées ; la villa Attilio (3), à l'angle de l'avenue Saint-Saëns et de la rue Verdi ; l'ancien café Pergola (4), place de la Victoire.

Autant d'arguments qui, selon lui, devraient aller dans le sens d'une rénovation de la maison Cauffopé et non de sa destruction.

(1) Le Flatiron bulding

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(2) Le Café La Rotonde

 

 

 

 

 

(3) Villa Attilio

(4) Aujourd'hui agence immobilière, l'ancien café La Pergola

Source Midi Libre  Le titre et les ajouts en rouge et les 3 dernières photos sont des montage  SVPat .

 

 

 

 

Lire la suite

Trouvez l'erreur ?

30 Décembre 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

Trouvez l'erreur ?

Mais le Capital n'est pas prêt de céder aussi facilement !

Le FMI décide de suspendre son aide à la Grèce

Publié, le 29 décembre 2014

ECONOMIE - Le Parlement grec a échoué lundi à élire un président de la République, provoquant des élections législatives anticipées.

Le Fonds monétaire international (FMI) a décidé de suspendre le versement de la prochaine tranche d'aide à la Grèce.

Il a déclaré vouloir attendre la formation d'un nouveau gouvernement. [...]

Lire la suite

Vol N° 20.15

30 Décembre 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud

Vol  N° 20.15
Vol  N° 20.15
Embarquement immédiat pour le vol 2015 à destination du Bonheur !
Porte d'embarquement: Luttes & Manifestations
Laissez derrière vous les restes de 2014…
Durée du vol : 365 jours!
Bagages autorisés: santé, bonheur, argent, prospérité et fraternité.
N'oubliez pas de vous munir de vos papiers: carte CGT recommandée !
Lire la suite

La Confrontation ! PCF/Medef .

21 Décembre 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Des Pavés dans la mare

La Confrontation !  PCF/Medef .

Vous pouvez lire l'article en cliquant ICI

Lire la suite

"S’ils n’ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche ! "

20 Décembre 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud

Défense de nourrir les...S.D.F. !

A Saint Ouen la nouvelle municipalité vient d'instaurer le délit de solidarité pour les locataires des logements sociaux.
Opposer les pauvres aux plus pauvres, une stratégie bien à droite !

Des locataires de la résidence Dhalenne, gérée par Saint-Ouen Habitat Public se sont indignés en découvrant, le 15 décembre des notes d'information au caractère pour le moins surprenant qui s'affichent depuis quelques jours dans les halls d’immeuble des logements sociaux de Saint-Ouen.

L'office d'Habitat Public menace tout simplement de sanctions, pouvant aller jusqu'à l’expulsion ses locataires qui viendraient en aide aux sans-abri ayant trouvé refuge dans les halls d’immeubles.

Sur les affichettes, il est indiqué texto qu'il est interdit aux locataires de "fournir tout élément de logistique ou de nourrir les sans-abris".

Une injonction qui dépasse le cadre légal puisque la loi ne prévoit aucune sanction pour avoir offert à manger à quelqu'un.

Mais pas le cadre de la simple solidarité humaine !

 

....et c'est quand que l'on fait tomber les têtes ?

Lire la suite

SNCM : la lettre des élus à Manuel Valls

16 Décembre 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud

SNCM : la lettre des élus à Manuel Valls

Le courrier, co-signé de Jean-Noël Guérini, Michel Vauzelle, Jean-Claude Gaudin, Dominique Bucchini, Samia Ghali, Patrick Mennucci, Henri Jibratel, Gaby Charroux et Dominique Tian, demande " toujours collectivement, des rendez-vous auprès des Présidents des sociétés VEOLIA et TRANSDEV ".

SNCM : la lettre des élus à Manuel Valls
Lire la suite

C'est pas moi qui l'écrit... mais j'aurai pu !

12 Décembre 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud

....c'est F.Ocom BdR  sur son Facebook !

 

La CFDT se prononce pour le travail dominical !


Très souvent les gens qui n’ont rien d’intéressant à dire, sont ceux qui parlent toujours le plus à tort et à travers et portent des préjudices !

 

  • En 1995, la CFDT soutient le projet de réforme de la Sécurité sociale.
  • En 2003, la CFDT est seule, avec la CFE-CGC, à soutenir un projet de réforme des retraites contesté par les autres organisations syndicales.
  • En 2013, la CFDT fait partie des 3 syndicats (avec la CFTC et la CFE-CGC) à avoir signé l'accord "sécurisation de l'emploi" avec le syndicat patronal "MEDEF" sous la médiation du gouvernement (Cet accord organise pour les salariés, un recul de leurs droits individuels et collectifs au bénéfice des employeurs).
  • En 2013, la CFDT n’appelle pas à la grève contre la réforme des retraites et des Rythmes scolaires.
  • En 2014, la CFDT, la CFTC... ont signé le Pacte de responsabilité avec le gouvernement.
  • En 2014, la CFDT se prononce pour le travail dominical.
     

Quand un gouvernement rétablira l’esclavage, le MEDEF, la CFDT, la CFTC... négocieront le poids des chaînes !

Lire la suite

Dans trois ans peut être les compensations du dimanche !

10 Décembre 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

Le texte consacre par ailleurs l'extension du travail le dimanche : les maires pourront permettre aux commerces d'ouvrir 12 dimanches par an au lieu de 5 actuellement. Le projet de loi veut également créer des "zones touristiques internationales",(1) où le travail le dimanche et le soir sera possible toute l'année. dérogations qui finiront par être une obligation  et signifiera aussi  laisser ses enfants seuls toute une journée le dimanche ?

Si l’extension de l’ouverture des magasins le dimanche et de nuit cristallise le mécontentement,  beaucoup d’articles de dérégulation sociale ; la libéralisation des transports par autocars et la dérèglementations chez les huissiers, notaires, avocats et autres professions réglementées du droitn  qui figurent dans ce texte,  suscitent la réprobation

(1) Je parie pour une zone touristique s'étendant de Lille à Marseille dans les 10 prochaines années

Lire la suite

Sur le ring de l'Huma ! Ce sera le 12 !!!

9 Décembre 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

Pierre contre Pierre.

Ça pourrait être l’affiche alléchante d’un prochain duel de haut niveau.

Pierre Gattaz d’un côté, Saint patron des patrons, provocant Président du Medef réclamant coup sur coup le droit de licencier sans le moindre compte à rendre, ou la suppression de l’impôt sur la fortune.

De l’autre, Pierre Laurent, chef de file des Communistes français, sénateur de Paris, en lutte contre les politiques d’austérité et la casse des droits des travailleurs.

PCF contre Medef, une opposition d’anthologie.

Une version musclée du « dialogue social », à l’heure où le Medef se radicalise -

#SOURCE

Et un numéro de l'Humanité à ne pas manquer ! On tâchera de vous tenir informé de la date !

 

Pierre contre Pierre. Ça pourrait être l’affiche alléchante d’un prochain duel de haut niveau. Pierre Gattaz d’un côté, saint patron des patrons, provocant président du Medef réclamant coup sur coup le droit de licencier sans le moindre compte à rendre, ou la suppression de l’impôt sur la fortune. De l’autre, Pierre Laurent, chef de file des communistes français, sénateur de Paris, en lutte contre les politiques d’austérité et la casse des droits des travailleurs. PCF contre Medef, une opposition d’anthologie. Une version musclée du « dialogue social », à l’heure où le Medef se radicalise - See more at: http://www.humanite.fr/le-pcf-releve-le-gant-du-medef-558156#sthash.PCQJA95k.VzeF3MC2.dpuf
Pierre contre Pierre. Ça pourrait être l’affiche alléchante d’un prochain duel de haut niveau. Pierre Gattaz d’un côté, saint patron des patrons, provocant président du Medef réclamant coup sur coup le droit de licencier sans le moindre compte à rendre, ou la suppression de l’impôt sur la fortune. De l’autre, Pierre Laurent, chef de file des communistes français, sénateur de Paris, en lutte contre les politiques d’austérité et la casse des droits des travailleurs. PCF contre Medef, une opposition d’anthologie. Une version musclée du « dialogue social », à l’heure où le Medef se radicalise - See more at: http://www.humanite.fr/le-pcf-releve-le-gant-du-medef-558156#sthash.PCQJA95k.VzeF3MC2.dpuf
Lire la suite

De Jaurès à Gattaz - Itinéraire de François Hollande

9 Décembre 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud

Lire la suite
1 2 > >>