Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Svpat M...

Nous vivons une époque formidable !

29 Avril 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud

 

1960 - 2013 : nous vivons une époque formidable ! (1)

 

1960 :

Du lait, du beurre et des oeufs

Avec ton bidon en alu, tu vas chercher du lait chez le crémier, qui te dit bonjour, et tu prends du beurre, fait avec du lait de vache, coupé à la motte.

Puis tu demandes une douzaine d'oeufs, qu'il sort d'un grand compotier en verre.

Tu paies, avec le sourire de la crémière, et tu sors sous un grand soleil.

Le tout a demandé 10 minutes.

 

2013 :

Pour le beurre :

Tu prends le caddie de merde dont une roue est coincée et qui le fait aller dans tous les sens sauf celui que tu veux, tu passes par la porte qui devrait tourner, mais qui est arrêtée parce qu'une mammie trop lente l'a bloquée, puis tu cherches le rayon crèmerie où tu te les gèles, pour choisir parmi 12 marques le beurre qui devrait être fait à base, de lait de la communauté. Et comme tu ne sais pas avec quoi est fait le beurre, tu prends 10 minutes pour lire la notice, tu cherches la date limite de consommation.

Pour le lait :

Tu dois choisir avec des vitamines, bio, allégé, très allégé, nourrissons, enfants, malades, ou mieux en promo, avec la date dessus et la composition....et le tout dans une bouteille plastifiée au bisphénol A !

 

Pour les oeufs :

Tu cherches la date de la ponte, le nom de la société et surtout tu vérifies qu'aucun oeuf n'est fêlé ou cassé. Tu vérifies le numéro 0, 1, 2 ou 3 pour connaître le type d'élevage de la poule.

Tu fais la queue à la caisse, la grosse dame devant toi a pris un article en promo, qui n'a pas de code barre... alors tu attends, et tu attends..., puis toujours avec ce foutu caddie de merde, tu sors pour chercher ton véhicule sous la pluie, tu ne le retrouves pas car tu as oublié le N° de l'allée....

Enfin après avoir chargé la voiture, il faut reporter l'engin pourri et là, tu vas t'apercevoir qu'il est impossible de récupérer ta pièce de 1 euro..., tu reviens à ta voiture sous la pluie qui a redoublé...

Cela fait plus d'une heure que tu es parti.

 

 

 

Conclusion :

Nous vivons une époque formidable !

Lire la suite

BRAVOS les Jeunes !

26 Avril 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Des Pavés dans la mare

Tapis rouge* pour Marine Le Pen !

*Je dirais brun ou vert de gris !

Ce jeudi 25 avril, la chef du FN tenait une conférence de presse des plus affligeantes devant un campement de Roms dans l’Essonne.

Celle qui se présente comme le parti des exclus ne leur fera pas l’honneur d’un regard, ni même d’un mot. De la dure vie de ces citoyens Européens à qui l’on interdit de travailler et qui sont contraints à une vie de misère, pas un mot non plus. 17 minutes chrono pour les rendre responsables d’une « criminalité insupportable », pour dire que si elle était élue, ils disparaîtraient de la surface de l’hexagone en l’espace de 3 mois, emballé, c’est pesé.

 

Les jeunes communistes ne sont pas étonnés d’un tel coup de com’, venant d’un parti qui ne peut s’empêcher de vomir son mépris vis-à-vis des plus démunis d’entre nous. Interrogeons-nous sur ce tapis rouge que l’on fait à ses idées, qu’elle vient poser dans la boue d’un campement, pour éviter de marcher dans la même qu’eux, pour les montrer du doigt, sous l’œil complaisant des caméras.

 

Ce tapis, qui donc le lui offre ? Si ce ne sont ces élus de PACA, qui soutiennent le saccage d’un campement ? Si ce n’étaient les Hortefeux, les Guéant, qui sont allés jusqu’à introduire une mesure de répression les visant spécifiquement et ethniquement, ainsi condamnés par la Cour Européenne des Droits de l’Homme ? Si ce n’est ce Ministre actuel, qui poursuit cette politique au lieu de la combattre, en disant que décidément, rien à faire, ils ne veulent pas s’intégrer ? Ben voyons, si tout ce que l’on a à leur proposer, c’est la misère et des conditions de résidence indécentes ?

 

Nous interpellons le Ministère de l’Intérieur et l’enjoignons à prendre ses responsabilités.

Mener des conquêtes sociales, construire l’égalité ; ou faire le lit de la division et favoriser la politique du bouc émissaire, il n’y a pas 36 choix possibles.

 

N’êtes-vous pas en train de vous tromper ?


Mouvement des jeunes communistes de France

Lire la suite

Jaures réveille-toi, ILS sont devenus fous !

24 Avril 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

 

Le Script...

Filoche à RTL
de : Gérard Filoche

l'histoire: à propos de l’amnistie des syndicalistes


Laurent Bazin : N’est ce pas trop que d’amnistier des « casseurs » finalement des syndicalistes violents ?

Dans ce pays c’est incroyable on s’émeut de l’amnistie de syndicalistes mais pas des délits patronaux : le Medef qui s’indigne contre quelques militants qui ont forcé des portes pour se faire entendre, lui, il détournait 600 millions d’euros dans une caisse noire, révélée en 2007, c’était des détournements en bande organisée de biens sociaux, une double comptabilité dans les entreprises, un trafic d’influence et de salaires en liquide (versés par le Président de l’UNEDIC d’alors qui était pourtant chargé de veiller aux rentrées de cotisations sociales ! ). Cet argent c’était pour casser les grèves, de « l’argent sale » avait dit Laurence Parisot, avouant « beaucoup savaient inconsciemment ». Mais eux ils ne risquent pas de demander l’amnistie, on est 6 ans après, et ils ne sont toujours pas jugés ! Pourtant n’importe quelle bande organisée de voleurs de mobylettes en banlieue, pour beaucoup moins que ça aurait été mise

sous les verrous.

 

Mais les syndicalistes qui cassent…

Écoutez Monsieur Bazin, si vous avez des congés payés, vous mêmes, c’est parce qu’il y a eu des occupations d’entreprise et des séquestrations de patrons ! L’histoire du syndicalisme, ca a été pour d’abord exister lorsqu’il y avait des massacres contre les ouvriers, comme le massacre de Fourmies. Qui ne s’en souvient ? Si on a une retraite et une sécu, c’est qu’il en fallu des occupations, des piquets de grève, des échauffourées, et les militants ont été plus souvent frappés, matraqués, licenciés, humiliés que violents eux mêmes !

Dans ce pays, l’UMP réclamait il y a quelques semaines l’amnistie pour les fraudeurs fiscaux ! Il y a 590 milliards d’avoirs français dans les paradis fiscaux, 60 à 80 milliards de fraude fiscale, mais là ils demandent l’amnistie, ils n’arrêtent pas les gens, ils ne les poursuivent pas, ils ne les condamnent pas, ils ne reprennent pas l’argent fraudé. Ils demandent même grâce pour eux afin qu’ils ne soient pas poursuivis et qu’ils puissent continuer !

Il n’y a pas d’égalité dans les entreprises, un contrat de travail c’est un lien de subordination juridique permanent, c’est terrible, c’est difficile de défendre ses droits du travail, son salaire, sa promotion, sa carrière, sa dignité, sa santé, c’est pour ca qu’il y a si peu de syndicalistes, ils sont courageux, de sont des héros ! Qu’on se souvienne de ceux à Peugeot Sochaux dont il a fallu redresser la carrière parce que pendant 25 ans ils avaient suivi préjudice, ils étaient moins payés, moins bien traités alors qu’ils défendaient leurs droits républicains dans l’usine.

 

Oui, mais il y a des syndicalistes qui eux, ne cassent pas, ne jettent pas des pierres…

Qui jette des pierres ? Les manifestants d’hier contre le mariage pour tous place des Invalides ? Ne vous en faites pas ils ne seront surement pas poursuivis. Mais vous savez, il y a des centaines de milliers de syndicalistes, qui se lèvent le matin, pas avec l’intention de séquestrer leur patron, et puis un beau jour devant l’injustice, l’inhumanité de l’exploitation, la souffrance au travail, le fait d’être licenciés sans contrôle sans recours, qu’ils subissent, ils craquent ! Hé bien ce sont des soulèvements nobles, et quelques temps plus tard on leur rend hommage parce que c’est ainsi que l’histoire sociale avance !

Vous savez je pense a mes copains de Pétroplus, ce sont des amis, c’est mon coin, je suis né là-bas, j’ai travaillé là-bas, on vient de fermer leur entreprise, scandaleusement, alors qu’il y a besoin de raffineries en France, alors qu’elle est rentable, je les ai vu devant leur belle usine, dire qu’ils allaient tout faire péter…

 

Vous leur conseillez de tout faire péter ?

Je soutiens leur lutte, je comprends leur amertume, leur désespoir et leur haine, et la société devrait entendre, car il est possible, il faut nationaliser Pétroplus. Que faudra t il pour que eux et tant d’autres à Aulnay, à Continental à Mittal fassent pour être entendus ? Leur combat est le notre.

 

 

 

Le lien :>>>>> lien

Lire la suite

Socialistes, rompez les rangs ! VOTEZ l'amnistie sociale !

24 Avril 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

Le gouvernement se prononce contre l'amnistie sociale

 

Malgré le vote positif au Sénat, le gouvernement sous pression se prononce contre la loi, proposée par le Front de gauche, dite d’amnistie sociale.

 

C’est le ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies, qui l’a annoncé ce matin :

"Le gouvernement manifestera son opposition claire et ferme à toute forme d'amnistie".  "la position du gouvernement dans ce débat sera non, nous ne sommes pas favorables à cette amnistie, ni à aucune autre".

"Ca a été la position du président de la République depuis l'origine et ce qui se passe en ce moment montre qu'il faut avoir une seule réponse, le respect de la loi républicaine pour tous".

"Le droit à manifester, le droit à faire grève sont des grands principes constitutionnels. Mais justement, pour respecter la force de ces principes, il ne faut pas permettre en quelque moment que ce soit des débordements" qui "entrent dans le champ de la loi pénale".  


Une loi de justice sociale

La commission des lois de l'Assemblée devrait examiner ce mercredi le texte, adopté au sénat le 27 février, avec les suffrages de plusieurs sénateurs socialistes et appuyé par la CGT.

Déposée par les sénatrices Annie David et Éliane Assassi, cette loi prévoit l’annulation des condamnations pénales pour des faits commis à l’occasion de mouvements sociaux ou d’activités syndicales ou revendicatives. Mais aussi l’amnistie des sanctions disciplinaires dans l’entreprise, la réintégration des salariés licenciés et la suppression des empreintes génétiques et autres informations nominatives recueillies lors des procédures judiciaires.

 

« "Salariés taisez-vous, patrons vous avez les mains libres pour réprimer" : voilà le message du gouvernement qui choisit ainsi son camp : celui du Medef contre les travailleurs » résume le Parti de gauche dans un communiqué.

 

Et la violence des patrons

Début mars, Jean-Luc Mélenchon pointait déjà du doigt Laurence Parisot, qui « cherche à assimiler l’amnistie sociale à un encouragement au "cassage". Elle veut faire passer les salariés et les militants en lutte pour de vulgaires casseurs. Je dénonce son silence sur la violence patronale, les licenciements boursiers, la violence que les travailleurs retournent contre eux-mêmes par les suicides au travail. »

 

Comme un triste écho, un salarié de chez Renault s’est suicidé sur son lieu de travail cette semaine, à l'usine de Cléon, laissant une lettre dans laquelle il dénonce "pression" et "chantage" de la part du groupe, nommant directement Carlos Ghosn, le PDG du groupe.

Lire la suite

28 ans après la censure de Miss Maggie !

16 Avril 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud

 

Le titre "Miss Maggie" de Renaud a été interdit d'antenne par la direction musicale dès le 8 avril dernier, après la mort de Margaret Thatcher. Ce titre, sorti en 1985, était un violent pamphlet contre celle qui était alors Premier Ministre britannique.

Après la BBC, qui a hésité à diffuser sur ses antennes le titre "Ding Dong ! The witch is dead" extrait du Magicien d'Oz et entré dans les charts britanniques après la mort de Margaret Thatcher le 8 avril dernier, la station publique France Bleu a interdit la diffusion sur son antenne du titre "Miss Maggie" de Renaud, violent pamphlet contre la Dame de Fer.

Le jour du décès de cette dernière, le Délégué à la Musique de France Bleu a adressé un mail aux responsables de programmes du réseau France Bleu. "Suite au décès de Margaret Thatcher, je vous remercie de bien vouloir mettre le titre de Renaud "Miss Maggie" en niveau 3 pour éviter sa diffusion dans les prochains jours", a-t-il écrit.

Lors de sa sortie en 1986, ce titre avait provoqué une tension diplomatique entre la France et l'Angleterre. Pour autant, est-il judicieux d'interdire sa diffusion sur une radio publique française, plus de 25 ans après la sortie de cette chanson ?
 

"Soit l'interdiction de la chanson de Renaud sur les ondes de France Bleu est l'initiative personnelle de quelqu'un ayant trop sniffé de pudding durant les années 80, soit ce mail est révélateur de la ligne éditoriale du réseau : "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil", a ironisé le syndicat Sud Radio France. "nous ne savions pas ses auditeurs aussi attendis par l'ex-Premier Ministre anglais, aussi respectueux de sa personne et aussi admiratif de sa politique", a ajouté le syndicat.

 

 


 

Renaud - Miss Maggie (English)

 


 

Par Thibault LerINFORMATION RADIOACTU - 15/04/2013 - RadioActu.com

Lire la suite

POUR BIEN CONNAÎTRE QUI A VOTE L' ANI (et s'en souvenir !):

10 Avril 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud

Mais avant.....

 

.... rendons hommage et adressons nos sincères remerciements aux courageux députés socialistes Marseillais et des Bouches du Rhône pour avoir respectés leurs engagements tenus pendant la campagne électorales des législatives en votant en faveur de la précarité et du MEDEF.
Nous avons ainsi nommés les Marseillais
  • Henri Jibrayel, ancien pote de Bernard Tapie, ancien postier syndicaliste Autonome virulent et élu des quartiers Nord de Marseille avec tous ses "problèmes" sociaux et de grande précarité.
  •  Patrick Mennucci, futur Maire de Marseille et "virulent" anti-grévistes CGT du Port de Marseille.
  •  Avi Assouly, remplaçant d'une Ministre sans patrimoine (en fait sans le sou) avant d'avoir été chroniqueur du soir de l'OM sur une radio bleue.
 et les Bucco-rhodaniens (habitants des bouches du Rhône)
  • Michel Vauzelle, l'ancien Ministre de François Mitterrand et Président du Conseil Régional PACA était auparavant un habitué des serrages de paluches dans les manifs de la CGT.
  • Jean-David Ciot, au chomdu depuis qu'il a été licencié par Jean-Noël Guérini de son poste au Conseil Général des Bouches du Rhône.
  • Vincent Burroni.
  • François Pupponi.

 

Sans-titre0.JPG

Lire la suite

On est toujours moins riche que l'autre !

9 Avril 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud

http://bellaciao.org/fr/local/cache-vignettes/L480xH481/130409-Patrimoine-chimulus-5192a.jpg

Lire la suite

Les hospitalisations liées à l’alcool en forte hausse

8 Avril 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Des Pavés dans la mare

http://soyons-serieux.fr/wp-content/uploads/2013/04/alcoolisme-ah.jpg

L'alcool, c'est pas cool

« L 'alcool, non ! L'eau ferrugineuse, oui ! », pourrait rejouer le cher Bourvil aujourd'hui à la lecture d'une étude du Ministère de la santé, concernant la hausse préoccupante (+ 30 % en trois ans) des hospitalisations dues à la dive bouteille, en France.


Un chiffre d'autant plus étonnant que les statistiques prouvent a contrario que, depuis les années 60, la consommation d'alcool a diminué de plus de moitié…

 

L'un des deux auteurs de ce rapport préliminaire, le docteur Lejoyeux, n'est pas très gai : "l'alcool provoque des overdoses, des comas éthyliques dont on peut mourir", rappelle-t-il ; viennent ensuite les accidents de la route et le risque d'infection au VIH…

Car on ne sait pas ce que l'on fait quand on picole trop, il n'est qu'à voir la tronche de l'invité surprise que l'on découvre dans son lit, en même temps que son casque à pointe, les lendemains de biture !


Plusieurs facteurs, sans doute, à cela, comme celle d'une addiction de plus en plus précoce, et la triste mode chez les jeunes cons (pléonasme), du « binge drinking », dont le principe, qui nous vient entre autres des pays barbares boréens, consiste à se mettre minable en quelques minutes en engloutissant dès le début de la soirée des flots de vodka ou de mauvais whisky.

 

Ceci dit, tout n'est pas désespérant puisque, compte tenu du nombre croissant de femmes concernées, "dans l'alcool, la parité est en train de s'installer », complète le Pr Lejoyeux.

De quoi remonter le moral de Jaja Vallaud-Belkacem, Ministresse des femmes et, surtout Porte-parole du gouvernement, que les catastrophes en chaîne auraient pu faire plonger dans l'alcool, pour oublier.

Dessin de AH-Texte de Jean Garnier

Lire la suite

PUTAIN DE CHAMEAU... il n' avait pas une gueule de Tajine ?

5 Avril 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Des Pavés dans la mare


http://img.over-blog.com/501x364/2/43/69/11/dessin-politique-2/francois-hollande-retour-mission-mali-cadeau-chameau.jpg
Le chameau offert, le 2 février, à François Hollande, à Tombouctou, par les autorités malienne est passé à la casserole, selon une information révélée par le site planete.fr. Triste nouvelle car tout le monde se souvient du splendide camélidé offert, à François Hollande, lors de sa visite à Tombouctou, fraîchement libérée des factions islamistes.


Bien que les relations entre la bête et sont propriétaire fussent de courte durée, l'Élysée avait annoncé que le dromadaire allait rejoindre le sol français, le temps de lui faire les vaccins nécessaires. Finalement, le chameau resté sur place a été cédé à une famille malienne qui a décidé de le manger sous forme de tajine.
Une triste nouvelle qui devrait affecter le chef de l'État, qui avec humour, avait déclaré qu'il s'en servirait "autant que possible comme moyen de transport".
Pour une possible traversée du désert ?
Lire la suite