Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Svpat M...

Dites moi que c'est un mauvais remake de Kristallnacht ?

27 Septembre 2012 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

Dites moi que c'est un mauvais remake ?
La Nuit de Cristal ( Kristallnacht en allemand ) pas loin ? :evil:

Des habitants expulsent les Roms et brûlent leur camp
Publié le jeudi 27 septembre 2012 à 21H54 La Provence

Inquiétant signe des temps. Ce soir, vers 19h30, une cinquantaine d'habitants à proximité de la cité des Créneaux; dans les quartiers Nord de Marseille, se sont rassemblés pour procéder eux-mêmes à l'évacuation d'un camp de Roms qui s'étaient installés sur un terrain vague quatre jours plus tôt.
Après le départ de la quarantaine de personnes, les riverains ont aussi incendié tout ce qui restait du campement illicite. La police n'a pu que constater les faits, sans relever d'infraction. Ceux qui ont organisé cette expulsion reprochaient aux Roms plusieurs cambriolages qui s'étaient produits à proximité immédiate du campement.
La réaction de ....

Pour Pierre Dharréville, secrétaire départemental du PCF 13, "la classe des riches est en train de gagner sa guerre: au lieu de renverser la table, les victimes se battent entre elles. La crise sociale s’est muée en crise de civilisation."

Des familles en proie à la grande misère violemment rejetées par des habitants de nos quartiers qui la côtoient eux-aussi d’assez près. Le récit nous glace le sang.

Qui sommes-nous, hommes, femmes ? Que veut-on nous faire devenir ?
La crise financière s’est muée en crise sociale. Comme le dit le milliardaire Warren Buffet, la classe des riches est en train de gagner sa guerre : au lieu de renverser la table, les victimes se battent entre elles. La solidarité perd du terrain. La crise sociale s’est muée en crise de civilisation. L’humanité se cherche. La guerre de tous contre tous est là, alimentée par les discours d’inspiration raciste qui continuent de se déchaîner. Chacun se débat dans des voies sans issues. Chacun veut vivre.
Ce sont des gestes graves que nous n'acceptons pas car ils portent en eux la barbarie. Cette réaction révoltante, nous ne voulons pas tomber dans le panneau d’en faire porter la responsabilité première aux habitants. On ne répond à leurs difficultés croissantes que par des salves d’austérité et on leur a désigné des boucs-émissaires. C’est l’Etat lui-même qui a donné le mode d’emploi de la chasse et de la destruction de leurs maigres biens.

Cette réaction n’est que le résultat de la stigmatisation acharnée dont les Rroms sont les victimes depuis trop longtemps déjà et du refus des autorités de leur apporter des solutions. Dans les endroits où il en a été autrement, nous n’en sommes pas arrivés là.
Il est grand temps de donner un autre signal que celui du rejet de l’autre aux Rroms. Et il est grand temps de mettre un vrai changement à l’ordre du jour. Ce n’est pas pour rien que nous avons dit : «L’humain d’abord !»
Notre soutien continuera de se manifester auprès des Rroms et notre engagement auprès des populations de nos quartiers.

C’est ensemble que nous pourrons aller chercher des solutions, parce que nous disons tous la même chose : nous voulons vivre !

Galériens de tous horizons, unissons-nous !

Lire la suite

Nous sommes tous des Verts anti -traités !*

23 Septembre 2012 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Des Pavés dans la mare

Cohn-Bendit , mauvais perdant,  à recours à une invective qu'il a dû entendre maintes fois en Mai 68 en accusant les Verts de "Gauchistes "!

* En référence au célèbre slogan soixante-huitard « Nous sommes tous des juifs allemands » résumant le soutien des jeunes à celui que la presse nomme « Dany le rouge ».

 


Au lendemain du vote du conseil fédéral d'Europe Ecologie-Les Verts contre la ratification du traité budgétaire européen, Daniel Cohn-Bendit a déclaré qu'il suspendait "provisoirement" sa participation au mouvement. Mais "dans mon fort intérieur, entre Europe Ecologie et moi maintenant, c'est une histoire terminée", a-t-il lâché.
"Il y a une dérive gauchiste à l'intérieur d'Europe Écologie", a-t-il également déclaré sur BFMTV.

Mercredi, Daniel Cohn-Bendit avait appelé ses "amis" à quitter le gouvernement s'ils ne votaient pas pas le traité.

Samedi 22/09, lors du Conseil fédéral d'Europe Ecologie-Les Verts, une motion anti-traité a été adoptée par 77 voix pour, 24 contre et 8 abstentions.

Le Traité sur la stabilité, la coordination et le gouvernance (TSCG) ne répondra pas "durablement" à la crise et "constitue un obstacle à la transition écologique", explique la motion qui recommande aux parlementaires écologistes de soutenir ces positions lors des débats et des votes au Parlement.

Lire la suite

Les Zélucubrations

22 Septembre 2012 , Rédigé par svpat-maah-renaud

 

Sans-titre.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J 'ai reçu un mail de la Présidence

Me demandant SVPat vous avez du bon sens

Comment faire pour redresser le pays

Mettez donc le ramadan

Trimestriellement....

 

Oh, Yeah!

Lire la suite

Prennez vos affaires en mains !

19 Septembre 2012 , Rédigé par svpat-maah-renaud

Tract appel au 21 et Au 30-1

 

Une Première qui avait du tonus!

nex-003.jpg

Plus de 60 participants , une dizaine d'interventions des principaux partis et mouvements qui composent ce Collectif, une motion adressé aux élus et parlementaires qui sont appelés à se prononcer sur le TSCG...et des dizaines de photos pour seulement deux de sélectoinnées pour vous donner la vision de ce Rassemblement.

Rendez-vous est pris pour d'autres initiatives , sous d'autres formes...mais avec le même enthousiasme  !

 

nex-004.jpg

 

nex-002.jpg

Lire la suite

Marseille : rendez-nous vite les navettes maritimes !

16 Septembre 2012 , Rédigé par svpat-maah-renaud

 

 

Publié le dimanche 16 septembre 2012 dans La Provence.fr

 

La traversée Vieux-Port - Pointe-Rouge s'achève ce soir.

L'opération, couronnée de succès, devrait redémarrer en 2013

Lancées en mars, les navettes n'ont pas tardé à attirer la grande foule. L'embarcadère a été pris d'assaut sur le Quai de la fraternité où on s'est parfois bousculé pour embarquer.

Lancées en mars, les navettes n'ont pas tardé à attirer la grande foule.

L'embarcadère a été pris d'assaut sur le Quai de la fraternité où on s'est parfois bousculé pour embarquer.

Photo Pierre-Antoine Chipman

 

Ils ont organisé un petit-déjeuner à bord. Café croissant pour l'équipage, merci pour les traversées et à l'année prochaine ! Quelques passagers de la navette Vieux-Port - Pointe-Rouge ont célébré la fin de la saison vendredi matin. La traversée terminée, ils ont tenu à manifester leur satisfaction en transformant le pont en une espèce de salon de thé provisoire.

 

Un groupe Facebook s'est même constitué. La preuve que cette navette qui, en fait, bouclera sa saison ce soir, aura fait bien des heureux. Et favorisé les contacts. "Ce fut comme un club de rencontres, note Robert Dol, responsable de la navette pour la RTM. Avec elle, on a finalement créé un besoin. Il faut monter en puissance, la pérenniser, faire en sorte qu'elle ait encore plus de succès."

Pourtant en mars, elle avait été lancée par la communauté urbaine avec prudence. Chez les élus de droite, avant même la mise à l'eau, on tirait à boulets rouges sur ce qu'on appelait déjà "un gouffre financier". Il faut dire que l'opération, menée à titre expérimental sur sept mois (de mars à septembre), coûtait près d'un million d'euros à la collectivité. Mais le succès a très vite été au rendez-vous. Au départ, on estimait qu'avec 700 passagers quotidiens, ce nouvel outil de transport (2,5€ l'aller simple) serait un véritable succès.

 

Quelques jours après le lancement, le beau temps aidant, on a atteint des pics de fréquentation à 2 000 passagers/jour. Un succès ? Non. Un triomphe pour la navette et la RTM qui fut même victime de cet engouement, les files d'attente étant interminables sur le Quai de la fraternité. Où de nombreux candidats à la traversée restèrent souvent sur le carreau, condamnés à attendre la navette suivante pour gagner la Pointe-Rouge. Il faut dire que les abonnés de la RTM pouvaient monter gratuitement. Quand on sait qu'ils sont des dizaines de milliers à Marseille...

 

260 000 personnes ont utilisé la navette entre mars et septembre

 

À l'arrivée, la RTM annonce le chiffre de plus de 260 000 passagers en sept mois et une moyenne de 1 400 passagers par jour qui ont pu effectuer la traversée (une toutes les heures) en environ 40 minutes. Lors d'un premier bilan, en août, on avait appris par ailleurs que les passagers étaient à 70 % des Marseillais et que l'on embarquait en plus grand nombre côté Vieux-Port. Quant au vent, un des arguments avancés par les détracteurs, il n'aurait pas souvent contrarié les traversées. "Il y a eu deux ou trois jours d'arrêt par mois, souligne Robert Dol. En gros, 10 % des voyages n'ont pas pu être effectués."

 

L'obstacle du vent aurait donc été balayé. Aujourd'hui, plus rien ne semble s'opposer à une navette pérenne qui devrait être remise en service au printemps prochain, d'autant plus qu'on célébrera l'année de la culture et que plusieurs millions de touristes sont attendus à Marseille. Puis, un argument de poids pèse en faveur de ces transports en mer : même s'ils prennent beaucoup de promeneurs, ils sont destinés aux travailleurs lesquels, en utilisant la voie maritime, soulagent la circulation automobile. La navette, en résumé, c'est un bol d'air pour Marseille. MPM a donc des arguments pour continuer. Et passer à la deuxième étape : la mise en service d'une navette entre le Vieux-Port et l'Estaque, prévue pour 2013. Les problèmes techniques seraient réglés, l'embarcadère trouvé à l'Estaque (Espace mistral).

Se pose cependant la question du Quai de la fraternité où il y aurait un risque d'engorgement avec les navettes de l'Estaque, de la Pointe-Rouge et du Frioul. Peut-être faudra-t-il aménager un nouvel embarcadère. Peut-être aussi les bateaux devront-ils "dormir" à l'Estaque. Mais on imagine mal l'opération échouer pour un problème de place.

 


Quand la pugnacité et l'action collective font qu' une utopie n'est plus un rêve !!!( titre ajouté)

 

Christian Pellicani, le "père" des navettes : : "Il en faut toute l'année"

Les navettes ont été lancées en mars mais Christian Pellicani en parlait depuis plusieurs années déjà. Conseiller municipal communiste, il a toujours pensé que les voies maritimes devaient soulager le trafic routier et que des bateaux entre le Vieux-Port et la Pointe-Rouge, d'un côté, et le Vieux-Port et l'Estaque de l'autre connaîtraient forcément le succès. Alors, il n'a cessé de militer avec son association "Citoyen 13" auprès de MPM.

 

Aujourd'hui, il analyse : "Le succès ne m'a pas surpris mais le bilan dépasse mes espérances. Je connais des gens qui n'allaient pas au centre-ville et qui s'y rendent maintenant avec la navette. Le contraire se produit aussi avec des Marseillais qui vont vers le sud. Et le phénomène va s'amplifier car la navette rapproche du Parc des calanques. Pour 2013, il va falloir renforcer la desserte. Un bateau plus gros ne passerait pas. Peut-être devrait-on envisager alors d'en prévoir deux et non plus an par heure. Puis, il faut une navette toute l'année, qui est un outil de transport complémentaire du bus dans un secteur victime d'un effet de thrombose à cause de la circulation. Il faut enfin mener une réflexion sur l'embarcadère du Vieux-Port car on pourrait être confronté à un problème de place."

 

"Citoyen 13" fera un bilan des navettes le 19 septembre à 18 h, 163 chemin de Montredon

Lire la suite

La Crise, la Crise, la Crise

14 Septembre 2012 , Rédigé par svpat-maah-renaud

C'est la Crise qu'il nous disent !

 

http://www.latesttechnonews.com/wp-content/uploads/2012/06/Ferrari-458-Spider-Yellow-Car.jpgLe constructeur automobile  Ferrari a augmenté ses bénéfices de 10% à 100,8 millions d'euros...

 

Un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros - en hausse de 11,9% - avec 3.664 bolides vendus: le début de l’année 2012 est un bon cru pour le constructeur propriété de Fiat.


La marque au cheval cabré, qui gère soigneusement sa production pour entretenir la rareté, a même battu son record de ventes semestrielles avec une hausse de 7,2% par rapport à 2011. Une performance réalisée notamment grâce au succès de la  California 30 et la 458 Spider.

 

http://codywd.com/wp-content/uploads/2012/03/ferrari_california_at_geneva_motor_show_6.jpg

 

Mais aussi grâce à l’engouement du programme de personnalisation des véhicules désormais proposé sur l’ensemble de la gamme.

 


Un démarrage en trombe qui laisse augurer d’une belle fin d’année: «Nous pouvons espérer terminer 2012 en améliorant encore plus la performance financière de l’an passé»,  a déclaré jeudi 14/09 le président Luca di Montezemolo.

 

En 2011, Ferrari avait engrangé un profit record de  312 millions d’euros (sur 2,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires) et écoulé  7.195 bolides.

Lire la suite

Si Bernard Arnault mourait avant de devenir Belge, on pourrait combler le déficit de la Sécu pour 2012 avec les droits de succession.

13 Septembre 2012 , Rédigé par svpat-maah-renaud

Les 13 milliards d'impôts sur la succession qu'Arnault voudrait planquer en Belgique

Comme Bernard Arnault a déjà une maison en Belgique, qu’il profite amplement de ce Paradis fiscal, pourquoi veut-il la naturalisation ? Les recherches du Parti du travail de Belgique et du quotidien  Le Soir indiquent que le patron pourrait ainsi esquiver l’impôt sur les successions en France. Soit plus de 13 milliards d’euros de manque à gagner pour l’Etat. 


13,5 milliards d’euros, en comptant que Bernard Arnault ne s’enrichira plus d’ici sa mort, c’est ce qui pourrait donc passer sous le nez de l’Etat français. C’est les deux tiers de la hausse d’impôt que devront supporter citoyens et entreprises françaises sur ces deux prochaines années.  La fortune personnelle du patron de LVMH étant estimée à une trentaine de milliards d’euros et l’impôt sur la succession à 45 %.

 

Pour avancer cette hypothèse, le PTB et le quotidien belge Le Soir ont enquêté dans les montages financiers d’Arnault. Il a ainsi créé fin 2008 en Belgique une fondation appelée Protectinvest, dont l'un des objectifs est de protéger les intérêts de ses héritiers. Pour rendre le montage plus opaque, Bernard Arnault ne détient pas directement la fondation, mais passe par Pilinvest, l'un de ses gros holdings financiers basé à Bruxelles, dont il détient 99,99 %.

Cette fondation a deux utilités potentielles qui n’interviendront que lors du décès du patron : éviter la dislocation de l’empire, et surtout esquiver les impôts sur la succession en France.

 

Et selon le PTB, "il existe en Belgique deux systèmes de donations aux héritiers directs  particulièrement avantageux pour le patrimoine mobilier. Ces systèmes permettent une imposition nulle ou quasi nulle". Et si la résidence en Belgique pourrait éventuellement suffire à esquiver l’impôt sur la succession, le service des études de la formation de gauche rappelle que "la convention fiscale franco-belge de 1964 assure une protection particulière aux porteurs de la nationalité belge (et donc de la double nationalité)."

 

Article de l'Humanite du 13 septembre 2012

Lire la suite

Mais on se battra jusqu’au bout ...

3 Septembre 2012 , Rédigé par svpat-maah-renaud

http://a2.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc6/603507_420729427988208_287349110_n.jpgMais on se battra jusqu’au bout pour te le changer LEUR monde pourri .

Lire la suite

Parce que ....

1 Septembre 2012 , Rédigé par svpat-maah-renaud

Parce que s'il y en avait qu'une ...

...ce ne pouvait être que celle là  !

 

 

http://i31.servimg.com/u/f31/09/01/06/60/planch10.jpg

http://i31.servimg.com/u/f31/09/01/06/60/planch11.jpg

http://i31.servimg.com/u/f31/09/01/06/60/planch13.jpg

 

 


http://img526.imageshack.us/img526/7150/9782918455004.jpg

 

 

 

 

 

Illustrée par Michaël Lozé, sur des scénarios de : Anton, Arnaud David-Verdoncq, Petit Basque, Ch’rouennais, Michaël Lozé et Laurent Honel. Préface de Didier Wampa


12 chansons des Fatals Picards illustrées en 56 pages et mises en bulles de façon drôle, originale, engagée mais décalée, parfois émouvante...

Lire la suite