Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Svpat M...

Compromis? Compromis ???

26 Mai 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud

        Est-ce qu'elle a une gueule de "Compromis" notre Place Robespierre ?

 

 

Lire la suite

De 1999 à 2014: Robespierre les gêne ! Dernières Infos.

24 Mai 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud

De 1999 à 2014: Robespierre les gêne ! Dernières Infos.

Toute ressemblance avec la volonté actuelle de débaptiser le Place Robespierre, n'est pas fortuite!

C'est le prolongement d'une action engagée dans les années 1999/2000 et confortée par un regain des idées d’extrême-droite dans notre secteur .

  • DERNIÈRES INFOS
    • Les AIL Mazargues sont d' accord pour nous prêter la salle le JEUDI 5 juin pour le Comité Robespierre.
    • De 18 à 20h30, 56 Bd de la Concorde, Mazargues. 13009 Marseille (C'est le boulevard qui part de la place de l' Obélisque).
Lire la suite

Ils attaquent Robespierre ,pourquoi pas Thiers ?

24 Mai 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

Ils attaquent Robespierre ,pourquoi pas Thiers ?

Les hommes aux idées sociales avancées font toujours peur aux puissants.

Faisons en sorte que Robespierre ne soit pas oublié.

SIGNEZ LA PÉTITION QUI CIRCULE SUR LE NET

C’est lui qui, pour la première fois à la mi-décembre 1790, employa la formule « Liberté, Egalité, Fraternité » devenue depuis la devise de notre Nation toute entière

C’est lui qui a donné et proposé la citoyenneté pour les Juifs, qui a proposé l’abolition de l’esclavage, qui a fait voter la reconnaissance des enfants naturels, le premier à défendre le suffrage universel, le premier à aborder le non cumul des mandats, le premier à proposer le contrôle des prix de première nécessité…

Ce serait faire œuvre de pédagogie envers les plus jeunes et d’éducation populaire envers tous, que de reconnaitre ce grand personnage en lui accordant le nom d’une rue car, il n’est connu aujourd’hui, dans l’opinion, que comme un épouvantail responsable de la Terreur dont il fut acteur et victime !

Il est devenu, au fil du temps, la figure du repoussoir qui sert aux ennemis de la République pour personnifier la tyrannie, la violence et l’extrémisme.

Malgré leur échec, lors de la précédente tentative de changement de nom de la place en 1999 ou une pétition recueillie plus de 200 signatures, les mêmes responsables politiques reviennent à la charge. A commencer par Guy Teissier en personne. à l’occasion de l’assemblée générale du comité d’intérêt de quartier (CIQ) de Mazargues, l’ancien maire de secteur, aujourd’hui catapulté président de Marseille Provence Métropole (MPM), a en effet glissé l’idée de remplacer le nom du célèbre révolutionnaire par celui de deux époux du coin, les Nazet, connus surtout pour leur combat pour la culture provençale.

Leur haine de ce que représente Robespierre comme figure de proue de la défense d’une République Démocratique et Sociale justifie leur volonté d’effacer toute trace de "L’Incorruptible".

Nous nous y opposons résolument une nouvelle fois !

SIGNEZ LA PÉTITION QUI CIRCULE SUR LE NET

PS: Oui au fait, pourquoi ILS n'attaquent pas Adolphe THIERS le Bourreau de la Commune de Paris ?

PS2: Réunion hier soir -16 mai- et première décision:

Un Collectif de Défense de la Place Robespierre est en train de se mettre en place.

Une Réunion organisatrice est prévue le Jeudi 5 juin à 17h30/18h (place Robespierre justement ? Ou au Cercle Laïque de Mazargues ?)

Invitation à toutes les organisations, les associations, les personnalités et habitants du quartier de Mazargues ( et au-delà) qui se sentent concernées par cette tentative de déni de notre Histoire de France mais aussi de Marseille*

*Robespierre est celui qui écrivait au maire de Marseille le 27 juillet 1790 : "ne doutez pas que je ne sois dévoué jusqu’à la mort à la cause de Marseille et à celle de la Constitution, à laquelle elle est liée". Il est celui qui dédia aux Marseillais son Adresse aux Français après la fuite du roi en juin 1791

Lire la suite

Le TAFTA , destructeur des Droits sociaux

24 Mai 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud

Lire la suite

Les périls du traité transatlantique : jugez sur pièces !

15 Mai 2014 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

Les périls du traité transatlantique : jugez sur pièces !

L'Humanité nous dévoile ce qui se trame contre les peuples et l'économie des pays. Un document exceptionnel à télécharger et à partager.

Si l’on n’y prend garde, la main invisible du Marché qui a fait tant de dégâts dans l’Union européenne (UE) pourrait exécuter ses basses œuvres à une échelle bien plus grande encore.

En ce moment même, se négocie un partenariat transatlantique sur le commerce et l’investissement (TTIP), plus connu sous le vocable de grand marché transatlantique. Il peut encore être stoppé.

Les parlementaires issus du scrutin du 25 mai auront à valider ou à repousser ce projet, une fois les négociations conclues. Les 28 États auront aussi à se prononcer.

S’il entrait en vigueur, le TTIP aurait des effets néfastes sur l’économie, mais aussi sur les droits des travailleurs européens et états-uniens, ballottés au gré du vent de la concurrence libre et non faussée.

Côté européen, les promoteurs du projet ne cherchent rien d’autre qu’à tester, à plus grande échelle, ce qui a déjà échoué. Les négociations se tiennent à huis clos entre les équipes du commissaire Karel De Gucht pour l’UE et du représentant au Commerce Michael Froman, pour les États-Unis.

La prochaine réunion se tiendra le 19 mai, à six jours des élections européennes, sans que les citoyens ne soient informés de l’état d’avancement des pourparlers.

L’objectif de la Commission est de fonder la plus grande zone de libre-échange au monde, qui pèserait 30 % du commerce mondial. Celle-ci aurait deux avantages : donner un coup de pouce de 0,5 % du PIB à l’économie européenne d’ici à 2027 et faire baisser les prix. C’est ce que défend une étude officielle, publiée par la Commission en septembre.

D’autres évaluations sont moins laudatrices, telle celle de la « Fondation autrichienne pour la recherche et le développement », qui estime que ces gains sont limités et pèseront sur les comptes publics : la diminution des droits de douane entraînerait une perte de 20 milliards d’euros pour le budget européen au cours des dix prochaines années, et les États devront trouver 1,4 milliard d’euros par an pour faire face aux dépenses de chômage. En effet, entre 430 000 et 1,1 million de personnes devraient changer d’emploi du fait des restructurations nécessaires.

Mais le pire n’est pas là. mais il peut encore être stoppé.

L'Humanité nous dévoile ce qui se trame contre les peuples et l'économie des pays. Un document exceptionnel à télécharger et à partager.

Téléchager le cahier spécial de l'Humanité de décryptage sur Les périls de traité transatlantique.

Lire la suite