Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Svpat M...

La "zlatanisation" du football

24 Février 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud

 13169 616943144998961 1958156854 n

 

Dans La Marseillaise du Samedi 23 février 2013

Lire la suite

Les allumettes Pôle Emploi

23 Février 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

 http://sudedulor.lautre.net/spip/IMG/png/ouvrezLa-2.png

 

Un chômeur s'immole

devant Pôle emploi

  Il devait à peu près  620€ à Pôle Emploi. La règlementation Unedic prévoit la possibilité d'une remise des allocations indûment perçues et quand le montant de l'indu est inférieur ou égal à 650 euros,
Le "délégataire Pôle Emploi" ne l'a pas fait…

Mr Chaab s’est immolé à Nantes !

 

Pôle Emploi dépense 75000 euros

pour un cocktail dînatoire interne

  La seule facture du traiteur  indique 53 773 euros nets pour un cocktail dînatoire servi à 900 invités (notamment des cadres de la direction générale de Pôle emploi basée à Paris), soit tout de même 60 euros de vins et petits fours par personne, 

Où faut-il mettre le feu ?

Lire la suite

La complémentaire santé de l'ANI

17 Février 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud

http://gauchedecombat.files.wordpress.com/2013/01/capture-1.png?w=290La complémentaire santé de l'ANI(Accord National Interprofessionnel) est une nouvelle charge contre la Sécurité sociale

En introduisant dans l'accord interprofessionnel du 11 janvier 2013, deux articles relatifs à la couverture complémentaire santé collective de branche ou d'entreprise, les signataires veulent poursuivre leur œuvre de dénaturation de la Sécurité sociale, par une généralisation de la complémentaire santé.

Repris par le Président de la République et son gouvernement, comme des points positifs de cet accord minoritaire, le PCF dénonce cette nouvelle charge contre notre système de Sécurité sociale et son système de financement solidaire, contre le pouvoir d'achat des salariés.

Par cette mesure, c’est en vérité un nouveau point d'appui en faveur de la profitabilité du monde assurantiel qui est proposé.

Sous prétexte de généralisation de la couverture santé aux salariés, cette complémentaire santé est une attaque contre le principe d'une couverture à 100% par la Sécurité sociale des dépenses de santé. Son panier de soins pris en charge obligatoirement par la complémentaire sera en dessous de celui de la CMU-C, et ne couvrira que le salarié.

Ce ne sera donc pas un progrès social.

Plutôt que d'ouvrir de nouveaux droits, cet accord va, en fait, installer toute une partie de la population dans un carcan de soins minimum remboursés.

Ce sera une augmentation du renoncement aux soins de qualité, au droits aux soins en dehors du panier pris en charge.

Ce texte n'est pas une avancée.

Si le gouvernement veut répondre au besoin de prise en charge socialisée de la santé des travailleurs français, alors il doit ouvrir les conditions d'une négociation entre "partenaires sociaux" menant vers la prise en charge à 100% par la Sécurité sociale des dépenses de santé des malades. Accord minoritaire, ce texte du 11 janvier 2013 doit encore être transposé dans la loi.

Ce moment doit être l'occasion de revenir sur les propositions patronales de ce texte et d'ouvrir la voie à des propositions novatrices.

La bataille législative ne fait donc que commencer.

Le PCF et ses parlementaires, avec ses partenaires du Front de gauche, s'engagera de toutes ses forces dans cette bataille.

Parti communiste français

Lire la suite

L'homme en fin-de-droits.

15 Février 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :


Le 13 février 2013, dans mon pays, la France, un homme s’est suicidé par le feu.

Un homme-en-fin-de-droits.

Imagine-t-on ce que ces mots peuvent avoir de terrible sens ?

Fin de droit de manger.

Fin de droit de s’amuser.

Fin de droit de voir ses amis.

Fin de droit de vivre.

Et c’est ce qu’il a fait cet homme-en-fin-de-droits, il a cessé de vivre puisque la société l’a mis en-fin-de-droits.

 

http://img.over-blog.com/270x381/1/06/13/86/photos-26/pole.jpgEt Monsieur Ayrault bien propre sur lui, Premier ministre d’un gouvernement "socialiste", est venu cracher sur le corps encore chaud de l’homme-en-fin-de-droits, éructant les mots creux qui lui sont coutumiers "mon gouvernement est engagé dans la lutte-contre-le-chômage."

 

Monsieur Ayrault a du mal à cacher son sourire de triomphe sur France 3, même devant la dépouille de l’homme-en-fin-de-droits, d’avoir obtenu la signature de syndicats traîtres à leur cause au bas d’un accord qui va démultiplier les hommes-en-fin-de-droits.

 

Monsieur Ayrault et ses amis ne connaîtront jamais les fins de mois difficiles, encore moins l’état de fin-de-droits.

 

Monsieur Ayrault et ses amis ne connaîtront jamais le bruit de la facture qui tombe dans la boîte à lettres de l’homme-en-fin-de-droits qui sait qu’il ne peut la payer.

 

Monsieur Ayrault et ses amis distribuent des millions aux actionnaires de PSA et de Goodyear, des 3 Suisses et d’Unimétal qui produisent tous les jours des milliers d’hommes-en-fin-de-droits.

 

Monsieur Ayrault et ses amis sont les assassins de l’homme-en-fin-de-droits qui, le 13 février 2013, dans mon pays, la France, s’est suicidé par le feu.

 

Merci à Sylvette R...., infirmière retraitée, syndicaliste CGT.,à laquelle j'ai "emprunté" cet article.

 

Lire la suite

Heu-reu-se-ment, il y a FINDUS

12 Février 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud

Quelques titres auxquels vous avez échappés – Heureusement il y a Findus !
  • Grève des instituteurs contre la réforme des rythmes scolaires -AFP
  • Les Goodyear manifestent, Titan renonce à Amiens-Nord -AFP
  • Barclays supprime 3.700 emplois dans le cadre d'un plan d'économies -AFP 
  • La Bourse de Paris en baisse -AFP
  • Hermès s'envole à nouveau en 2012 avec des records de ventes et de marge -AFP
  • Goodyear: des centaines de salariés rassemblés devant le siège à Rueil-Malmaison -AFP
  • La CGT et FO appellent à une grève dans les transports le 5 mars contre l'accord sur l'emploi -AFP
  • L'Oréal signe une année en forte hausse et affiche sa confiance pour 2013 -AFP
  • Peu de chances d'atteindre 3% de déficit en France fin 2013 -Reuters
  • Hermès boucle 2012 en fanfare et relève ses prévisions -Reuters 
  • Hollande monterait chez les cadres, baisserait chez les ouvriers -Reuters
  •  Hollande prône la concertation avant la grève des enseignants -Reuters 
  • http://soyons-serieux.fr/wp-content/uploads/2013/02/findus-roxx.jpg

 

* Merci à SOYONS SERIEUX !

 

 

 

 

Lire la suite

Elle avait 4 ans...

7 Février 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

huma 1962 02 28 charonneElle avait quatre ans lorsqu’elle fut grièvement blessée dans un attentat de l’OAS visant André Malraux. Le sort de l’enfant mutilée, aveuglée, souleva alors une grande émotion. C’est après cet attentat que fut organisée la manifestation sauvagement réprimée au Métro Charonne.

Aujourd’hui psychanalyste, Delphine Renard entretient la mémoire des victimes de l’organisation criminelle. Elle demande que soit officiellement reconnue par l’État la brutale répression qui coûta la vie à neuf manifestants, communistes et syndicalistes, le 8 février 1962. 

 


Comment mesurez-vous la responsabilité de l’État français dans le massacre de militants anti-OAS le 8 février 1962 ?

 

Delphine Renard. Il est scandaleux que les recours intentés par les proches des victimes se soient toujours soldés par une non-reconnaissance de la responsabilité de l’État dans ce massacre. Comment comprendre que les victimes, écrasées sous les grilles d’arbre jetées par les policiers ou tabassés à coups de « bidules » n’aient pas reçu un franc d’indemnisation, alors que d’anciens terroristes aux mains pleines de sang se soient vus, après leur amnistie, attribuer de confortables pensions ?

 

http://www.humanite.fr/sites/default/files/vignettes/huma_1962_02_09_charonne_censuree.jpg

 

Un demi-siècle après les faits, pourquoi ce massacre et celui des Algériens, le 17 octobre 1961 ne sont-ils  toujours pas reconnus comme des crimes d’État ?

 

Delphine Renard. J’avais été très émue que le premier geste du candidat François Hollande ait été, le 17 octobre 2011, d’aller jeter des roses dans la Seine en hommage aux Algériens noyés par la police française, le 17 octobre 1961. En 2012, à l'occasion du 51e anniversaire de cette manifestation, le président Hollande a reconnu au nom de la République la « sanglante répression » au cours de laquelle ont été tués « des Algériens qui manifestaient pour le droit à l'indépendance ». Avec le Comité Vérité et Justice pour Charonne, j’attends, en confiance, un geste au moins équivalent pour les victimes de la tragédie du 8 février 1962.

 

 

Symbole de la barbarie de l'OAS, vous ne vous êtes exprimée publiquement qu’à l’occasion des cinquante ans du massacre de Charonne, l’an dernier. Pourquoi avez-vous choisi de sortir du silence ?

 

Delphine Renard. Je raconte ce cheminement dans un livre qui va sortir chez Grasset le mois prochain, et qui s’intitule « Tu choisiras la vie ». De par ce qui m’est arrivé, je porte une responsabilité à l’égard de tous ceux qui, atteints par le terrorisme de l’OAS, y ont perdu la vie et ne sont plus là pour en témoigner. Je me sens tout particulièrement redevable envers les neuf personnes massacrées par la police de Papon au métro Charonne, le 8 février 1962, alors qu’ils manifestaient pour la paix en Algérie et clamaient leur indignation contre les méthodes de l’OAS, au lendemain de l’attentat contre André Malraux dans lequel, enfant de quatre ans, j’avais été grièvement blessée. 

 

Source: L'humanité.fr

Lire la suite

A propos du Monde !

6 Février 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud

1827855 5 bd80 sondage-tns-sofres-realise-pour-france-info

Lire la suite

Est-ce qu'elle est moins chère à Villefranche (de Rouergue)

3 Février 2013 , Rédigé par svpat-maah-renaud

La Bla-an-che ! * http://www.compagniecalune.com/images/note-musique.gif



Drogue en Languedoc-Roussillon : les prix du marché 

 

http://images.midilibre.fr/images/2013/02/03/la-carte-du-marche-de-la-drogue-en-languedoc-roussillon_518342_508x253.JPG


Midi Libre a enquêté. Herbe, haschich, cocaïne ou héroïne : voici les tarifs constatés en 2012 chez les dealers

 

 

* Renaud - La blanche

 

 


 



Lire la suite