Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Svpat M...

Je préfère quand même des "Facteurs Indignés" aux "Postiers Résignés"

18 Octobre 2011 , Rédigé par svpat-maah-renaud Publié dans #Ca me révolte :

http://www.ledauphine.com/fr/images/A2CD64BB-629F-4734-A5FE-6973336F44DD/LDL_06/photo-le-dl.jpg

Campement des facteurs indignés à partir du 18 octobre à Grenoble   (photo dauphiné Libéré)
de : francois ptt

Depuis maintenant près de 6 mois et plus de quatre semaines de grève, les facteurs du centre courrier Échirolles contestent leur réorganisation.

 Pris dans une logique ultra libérale, où les réductions des couts et les suppressions d’emplois sont l’alpha et l’oméga de toute politique, la direction de La Poste reste sourde aux revendications du personnel et maintient des suppressions d’emplois et de tournées.

Alors à l’image des Indignés qui se mobilisent depuis des mois contre la barbarie de la mondialisation capitaliste, les facteurs établirons un campement devant la direction de La Poste à partir du 18 octobre.

En ce jour d’élections professionnelles à La Poste, nous voulons nous faire entendre car La Poste c’est Nous !

Les facteurs appellent les 99% de la population victime de la crise du capitalisme à venir les rejoindre.

Campement des facteurs indignés -17h devant la direction de La Poste ( Poste Grenoble Chavant, Bvd Lyautey ).....

 

....... Et à Grenoble, cet après-midi 18 octobre 2011

 

Les grévistes ont en effet gagné le siège de La Poste Chavant, , devant lequel ils ont installé, vers 17h30,  deux tentes, un groupe électrogène et de quoi passer la nuit.
 (...) ils annoncent leur détermination à continuer leur mouvement. "Ils peuvent venir négocier à nouveau avec nous quand ils veulent: nous on est là, et on ne bougera pas" .
Les tentes sont donc destinées à rester, jusqu'à une avancée des discussions.
Le tout sous des affiches "Yes we camp", et des appels aux "Indignés" qui voudraient soutenir ce combat.

 

La direction, elle, affiche sa volonté de trouver une solution, mais également sa fermeté quant aux mesures de réorganisation envisagées.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article