Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Svpat M...

Kronic Joni : Montpellier

15 Décembre 2016 , Rédigé par svpat-maah-renaud

Bonjour, c'est Joni.

Hello les canaillous, on est de retour !

Hier soir, le Phénix Tour s'est arrêté au "palais Nikaïa" de Nice. Belle structure ! On voit qu'il y a des moyens à Nice......
De l'espace dans le hall, des façades de verre agrafé, de la lumière (mais seulement quand il fait déjà nuit : on a bossé le début de soirée dans les ténèbres...). Belle salle, inaugurée par Jacques Chirac et Sir Elton John, quand ils étaient encore de ce monde ! Pour une fois, une acoustique acceptable. Tout bien !

Le show a démarré à peu près à l'heure. Le chanteur énervant était détendu, la truffe froide, le poil lustré, et la salle était bondée. « Toujours debout » d'entrée de jeu a levé les cœurs de la foule, et dans la foulée « Docteur Renaud » a fait exploser l'applaudimètre ! Mister Renard a alors autorisé les petits enfants à venir s'asseoir dans les barrières de protection, au premier-premier rang. "Quand y aura plus d'enfants à mes concerts, j'arrêterai de chanter !"
Ovation !

Et puis, il a annoncé au public niçois interdit que l'intégralité de la recette du concert, cachet des artistes compris, serait reversée à l'association « Promenade des Anges » qui s'occupe d'aider, de réconforter, d'entourer les victimes de l'attentat du 14 juillet...
Tonnerre d'applaudissements, de cris, de bravos, standing ovation !
Toute la salle s'est levée comme une seule femme (et pourquoi pas ?) pour saluer le geste du Phénix et l'a longuement acclamé avant de le laisser reprendre le fil du spectacle. Émotion à son comble.

La suite s'est déroulée avec anicroches mais sans problèmes, quelques petites difficultés de justesse dans la voix, mais rien de bien méchant...
— Tu rigoles ? Il a slamé presque la moitié du show !
— Absolument pas : il « slalomé » entre les notes, nuance, et c'est tout un art !
Au stand, on a croisé Madame Leleu, la plus ancienne fan de Renaud connue à ce jour : quatre-vingt dix piges! Toute sa tête et toutes ses dents, radieuse et très contente de sa sortie ! On lui a offert un bandana pour clore sa soirée.
Le public niçois est une bonne surprise : calme, courtois, et patient, très patient... Et comme d'habitude, très indulgent avec son Renaud : « il a tenu deux heures et demi, c'est quand même courageux ! », ou alors « il est toujours aussi beau ! » ou encore « il revieng de loing mais il revieng bieng ! »..

Voilà ! Une soirée douce et tranquille. En plus... il ne faisait pas du tout froid ! On a même pu bosser un peu dehors, faire les comptes au soleil, en T-shirt...
— Allez, demain, Montpellier !
— Tu parles pas de Saint Etienne, aujourd'hui ?
— Euh... non, pas aujourd'hui.
— Ah, bon...

À demain !

J.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article